Accueil galerie video zoom cinetik reflexions contact
L'ordinateur Les logiciels L'inspiration Imprimer Encadrer Evoluer Exposer
Imprimer vos œuvres
Pourquoi  imprimer  vos images ? Tout simplement pour offrir une vie physique aux oeuvres numériques.
L’imprimante
Bien qu’il existe aujourd’hui plusieurs procédés de restitution pour les images numériques, je vous
parlerais uniquement de l’imprimante à jets d’encres. ( Je n’utilise que ce procédé)
Le format d’impression de l’imprimante
Cela détermine la taille maximale de la feuille pouvant être imprimée par la machine.

A0 : 841 X 1189 mm

A1 : 594 X 841 mm

A2 : 420 X 594 mm

A3 : 297 X 420 mm

A4 : 210 X 297 mm

Le format A4 est bien sur le plus connu et de loin le plus abordable financièrement mais est malheureusement très limitatif pour la production d’art.

Quel est le meilleur format ?

Réponse Bête et méchante mais vraie : le meilleur format est celui qui correspond à la taille de votre bourse !

Il est évident que si vous avez l’immense chance de posséder une A0 vos possibilités de projets s’avèrent nettement plus vaste en regard de celui qui travaille sur une A4 !

Mais là n’est pas l’important, j’ai vu des merveilles en A4 donc concentrons nous sur l’essentiel ...

En matière d’impression numérique, le critère le plus important à mes yeux est la durée de vie des sorties imprimées !
Actuellement, pour certaines machines, la durée de  100 années de conservation de la qualité de l’œuvre est avancée !
Il y a bien entendu des conditions précise pour obtenir  une telle longévité.
Actuellement seul certains constructeurs et juste quelques modèles de machines permettent ce prodige.
En plus de la machine, cette durée de vie est également et surtout déterminée par :


La qualité des encres utilisées.

La qualité du papier utilisé.

Le taux de protection de l’œuvre.

Les conditions d’exposition.

La qualité des encres utilisées

Certains produits de remplacements sont d'excellentes qualités, mais hélas pas tous, je vous conseille donc, dans ce cas précis, de n'utiliser que des encres d'origines qui vous garantirons les résultats promis par le constructeur.

La qualité du papier utilisé
Nous entrons ici dans un vaste domaine qu’il serait vain de décortiquer tellement les choix en cette matière sont immenses !
Pour être bref  l’aspect du support incombe au goût qu’il soit mat, brillant, structuré ou toilé. Cependant, un critère est de grande importance c’est le PH, le taux d’acidité! L’acidité est la grande ennemie de la longévité!
Ensuite logiquement, plus le format est grand et plus l’épaisseur ce doit d’être importante !
Le genre d’image va également déterminer le modèle de papier ainsi que son apparence.
Dans tout les cas je vous souhaite bon courage pour bien choisir, et c’est  chose  difficile.
Le taux de protection de l’œuvre
L’image imprimée peut-être exposée telle quelle mais dites vous qu’une protection garantira sa durée de vie;
La pose sous verre ou l’application d’un vernis protecteur est gage de longévité.
Attention : Poser une sortie imprimée sous cadre demande impérativement de laisser sécher l’épreuve                   durant au moins une semaine sous peine de voir apparaître à plus ou moins longs termes des                   moisissures entre le verre et l’image ! Un cas qui conduit directement à la poubelle !
Pour manipuler vos impressions utilisez des gants prévus à cet effet, c’est essentiel …
Les conditions d’expositions
En règle générale, les œuvres d’arts souffrent toutes de grandes lacunes concernant leur bonne conservation. La lumière directe du soleil ou d’éclairage provocants l’augmentation de la température de surface sont à absolument proscrire ! L’humidité trop importante est une mauvaise compagne pour l’œuvre ainsi que les poussières. Vous l’aurez compris, plus c’est beau plus c’est fragile !

Mon imprimante - Canon IPF 6300
Format  A1  -  24 pouces / 61 cm
Type d’encre Encres pigmentées 12 couleurs LUCIA EX : N, Noir mat, C, M, J, Cyan photo,
Magenta photo, Gris, Gris photo, R, V, B
Résolution d’impression maximale 2 400 x 1 200 dpi